Presse

F.A. magazine  du samedi 27 septembre  2015

 

LE TOUMELIN REMERCIE LES MARTINIQUAIS

Mr Pierre BRENET, architecte-constructeur et capitaine du Trois-mâts Goélette « LE TOUMELIN » a été remercié au centuple par les familles Martiniquaises venues visiter son chef d’œuvre lors des Journée Européennes du Patrimoine au port communautaire de l’étang Z’Abricots.

En effet, Mr BRENET est décédé l’an dernier, avant d’avoir pu concrétiser le rêve qui le hantait depuis son arrivée, il y a 25 ans, à la Martinique, à savoir : que LE TOUMELIN devienne un bateau – école pour les Jeunes défavorisés de la Martinique.

Ses amis, sachant combien Pierre aurait eu à cœur de réaliser ce projet, ont spontanément repris le flambeau en créant dès Janvier 2015 l’association « LES AMIS DU TROIS-MÂTS GOELETTE LE TOUMELIN » pour que le projet aboutisse.

Pour sa première participation aux JEP , le Trois-Mâts a attiré plus de six cents personnes. 

Adultes, enfants, adolescents, seuls, en couple, en famille,  anonyme, dirigeants, chefs d’entreprises, artisans des métiers de la mer ou retraités de la marine ou de la pêche, tous le passionnés de la mer sont venus visiter le fier navire et soutenir l’équipage.

Malgré les trombes d’eau du samedi et du dimanche qui se sont abattues sur la Marina de l’Etang Z ’Abricots pendant plus d’une heure chaque jour, vous êtes venus sous les parapluies, avec vos cirés, et vous avez attendu bien à l’abri des tentes du RSMA votre tour pour embarquer.

Le plus important est que vous  êtes tous repartis contents, et certains plus que contents.

A ce sujet, quelques anecdotes pour montrer combien vous avez apprécié LE TOUMELIN :

« Une dame d’un certain âge nous a dit en partant « vous m’avez rendue heureuse aujourd’hui».

« Un jeune garçon de 12 ans, en entendant la somme de départ (10 €) du financement participatif qui doit aider LE TOUMELIN à briller de nouveau de tous ses feux, a dit à sa mère : Maman , mais ce n’est rien cela, je veux participer, je prends 20 euros de mon argent de poche et je laverai d’autres voitures pour regarnir ma tirelire »

«  Certains plus âgés n’ont pas pu descendre par les échelles visiter l’intérieur ; mais beaucoup d’entre vous, même âgés, même plus très souples, même souffrants d’articulations douloureuses, ont fait l’effort et nous ont dit ne pas regretter l’avoir fait »

« Une association « Familles Rurales » du Marin a loué un bus (dont le chauffeur Daniel a eu la gentillesse d’attendre que la pluie cesse) pour venir faire la visite. Ils nous ont tous dit que cela valait le déplacement ».

Nous voulions donc vous remercier d’être venus, car grâce à vous, l’aboutissement du rêve de Pierre BRENET se rapproche.

Mais si vous êtes venus si nombreux, c’est parce que d’autres ont accepté de jouer le jeu ;

Nous voulons donc remercier chaleureusement :

Monsieur le Président de la CACEM et ses collaborateurs qui nous ont accordé les autorisations nécessaires pour ces visites et facilité l’accès au ponton.

Nos partenaires (RSMA, AEDC, WIND, EIFFAGE ENERGIE, LAPATISSERIE, TRAITEUR GOURMET, LA BOULANGERIE D PATIO,  qui nous ont aidés à faire de ces deux journées une telle réussite.

Un grand merci à la rédaction de France ANTILLES, qui n’a pas hésité à présenter le voilier TOUMELIN.  

Un grand merci aux  jeunes volontaires du RSMA tant pour leur travail de menuiserie sur le pont que pour l’accueil et le guidage des visiteurs lors des JEP.

Maintenant, les travaux de réfection reprennent avec l’arrivée du Brésil de trois mètres cube de bois offerts par un mécène Martiniquais anonyme.

Les jeunes du RSMA vont devoir stocker, gérer, débiter, tailler ou tourner le bois pour refaire les bordées et le château arrière. Un chantier-école complet pour des jeunes enthousiastes.

En Octobre, le bateau sera mis au bassin de radoub pour effectuer le contrôle de la coque et le changement de l’arbre d’hélice. La première des trois grandes étapes de rénovation sera faite. Il ne restera que le contrôle des mâts (dernier trimestre) et le remplacement des voiles et du gréement (2016) tout en changeant toute la boiserie du pont..

Et comme promis, sur FACEBOOK, sur Internet, en envoyant des mails à tous ceux qui ont laissé leur adresse, vous serez régulièrement tenus au courant de l’avancée de ces travaux , afin que les deux petits garçons qui ont regretté ne pas pouvoir naviguer, puissent embarquer en janvier 2017 pour représenter la Martinique et accueillir la deuxième TRANT CLASSIQUE PANERAI ?

Encore une fois merci à vous tous

Et vive LE TOUMELIN, vive ce témoin du Patrimoine Maritime de la Martinique.

Faisons revivre tous ensemble la belle histoire maritime de la Martinique.

Les Yoles, Gommiers, Chaloupes et radeaux ne doivent pas disparaitre. Créons un musée maritime vivant pour que les jeunes Martiniquais se souviennent de leurs valeureux anciens, marins à la pèche ou au commerce.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: SAUVEGARDONS LE TOUMELIN! 

La dernière Conférence de Presse du 08 août 2013 avait mobilisé l’opinion Martiniquaise sur le devenir du célèbre Trois-Mâts Goélette « Le Toumelin» navire emblématique de la Martinique, désormais basé dans la Marina de l’Etang Z’Abricots à Fort de France. 

Malheureusement, le 05 Septembre 2014, Pierre son Capitaine-Architecte-Constructeur est décédé, à bord de son Trois-Mâts. Son souhait de « s’éteindre paisiblement à bord » a pu être exhaussé grâce à l’autorisation exceptionnelle du Président et du Commandant du Grand Port.

Pierre Brenet, charpentier de marine et passionné de Voile de Tradition, lègue un véritable et exceptionnel Patrimoine Maritime à la Martinique.

Emblématique, « Le Toumelin » perpétue la mémoire et les valeurs de la Marine à Voile.

Le Trois-Mâts Goélette « Le Toumelin» doit être sauvegardé.

Ancré en Martinique depuis près de 30 ans, ce Voilier de Tradition de 28m50, souffre aujourd’hui de l’usure du temps et doit être mis en carénage au bassin de radoub de Fort de France pour un changement d’arbre d’hélice et un nettoyage de la coque afin de lui donner toute son autonomie en cas d’alerte cyclonique. 
 
Pour réaliser ce grand chantier, Les Amis du Toumelin (constitués en Association Loi 1901 déclarée à la Préfecture de Fort de France le 02 Février 2015) ont décidé de venir en aide à Danièle BRENET, l’épouse de Pierre, et à Johann BRENET, leur fils, le nouveau capitaine. 
 
Les Amis du Le Toumelin ont fédéré en six mois:  
            – une centaine de sympathisants passionnés de voile ou de tradition dans les Antilles, au Brésil, aux Etats-Unis et en Europe et mobilisés pour défendre notre cause,

             – une vingtaine de membres bénévoles pour assurer les démarches et réaliser avec Danièle et Johann les premiers travaux de conservation, 
            – une dizaine de chefs d’entreprise Martiniquais soucieux de conserver le patrimoine maritime Martiniquais.

Le Trois-Mâts est inscrit aux journées du patrimoine européen des 19 et 20 sept 2015.
 
Un financement participatif (crowfunding ULULE) est ouvert pour compléter l’appel de fond fait auprès des membres afin de lancer les premiers travaux de rénovation.

Pierre Brenet avait un rêve: « Donner » à la jeunesse Martiniquaise un navire-école. 
 

En sauvegardant le Trois-Mâts Goélette Le TOUMELIN, nous offrons un navire-école et plusieurs emplois aux jeunes de la Martinique attirés par les métiers de la mer. 
 

A l’occasion du lancement de la page « Le Toumelin » sur le site Ulule (premier site Européen de financement participatif),   

Le Président d’honneur, Michel GALLET de SAINT AURIN,

le Président et les membres du bureau,

Madame Danièle BRENET,  propriétaire,

Monsieur Johann BRENET, le capitaine,

seraient honorés de vous accueillir à bord à l’heure et la date qui vous conviendra

pour une visite guidée et un point presse

sur le financement ULULE, les travaux en cours et les partenariats récemment conclus. (RSMA,  AECD, WIND, EIFFAGE Energie, FISER, RADICAL TRAITEMENTS, ENA, LA BOULANGERIE DU PATIO, TRAITEUR GOURMET, LA PATISSERIE, EQUINOX, YES, MANUVOILE).